Nous sommes tous des aliens pour quelqu’un. Et alors ? #Poème


Trop gros, trop petit, trop blanc, trop noir, trop rouge, trop jaune. Trop différent. Problèmes de langage, problèmes en bas-âge.

Incompréhension, entrechocs entre plusieurs dimensions.

Réalité trop difficile et humanité factice, qui se nourrit de sottises.

Nous sommes tous des aliènes pour quelqu’un. Aliénés de modernité pour plaire. Etre soi-même ne pourrait que déplaire…

Et alors ? Cela nous empêchera-t-il de vivre, d’exister ?

Pourquoi ? Parce qu’on ne respecte pas les standards posés par quelques élites trop bornées ?

On ne se laissera pas abattre et on transformera nos faiblesses en leviers pour se dépasser sans cesse.

Le combat sera long, la bataille sera rude, mais si nous ne la faisons pas pour notre propre existence, qui le fera pour nous ?

Si on ne lutte pas contre ses démons qui déforment la perception de notre réalité, jusqu’à quand resterons-nous assoiffés comme des zombies, shootés à l’apathie ambiante, drogués sous les lumières tamisées de la société qui diverti et nous fait oublier.

Nous fait oublier que derrière nos différences, se cachent des âmes, des cœurs. Et que les corps ne sont que des sièges d’une forteresse assiégée.

Si vous n’avez pas compris que la seule chose que chacun d’entre nous à besoin est d’amour. Alors votre vie doit être bien dénuée de sens. Pour oser diviser, séparer et parquer des gens par ethnies, colonies, races, religions, groupes de consommation.

Et si l’on brûlait toutes nos cartes de crédit. Et si on allait tous vivre en ruralité, loin de ces fausses pressions inventées. L’Homme se perd dans sa propre représentation de sa création. Et si l’on baissait les masques, juste pour un temps.

On comprendrait que les quand-dira-t-on ne sont que des pions sur l’échiquier des invisibles qui dirigent cette société pourtant basée sur le visible…

Si l’on prenait le temps, un peu, d’oublier pour se recentrer, on comprendrait que nos différences, toutes nos différences, ne sont que les facettes multiples, de notre humanité en périple. ❤

Publicités

Une idée en tête ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s