Déployée #Poème


Trop sensible pour ce monde corruptible,

Insoluble, Imbuvable, Inavouable,

Imprégnations éphémères,

Ondes migratoires,

Projections illusoires,

Et doux retour à la réalité,

Cette fois-ci fini les fracas, les tracas,

Cette fois-ci je retourne au chaud sous mon armure,

Murée de plumes flamboyantes,

Vivant chaque jour au mieux, peu importe où le chemin me mènera,

Tout ira bien,

Le chemin fut long,

Les secousses parsemées de crises, d’angoisse, de spasmes,

Mais l’avenir sera rayonnant,

Car les choses sont exactement comme elles doivent l’être maintenant,

Rien de plus, 

Rien de moins,

Déployée comme le papillon prenant son envol,

Sans retour possible vers le sol,

Sans chaînes qui dérangent, qui démangent,

Sans ralentissements,

Je me déploie, au fond de moi-même,

Rassurée pour longtemps,

Renforcée malgré les ballottages du temps.

Tout ira désormais mieux, même si les vagues seront toujours présentes,

Et les tumultes intérieures, pressantes.

Mais ça ira, j’ai les clés en main, pour tout calibrer, m’élever, ne plus avoir peur de plonger tête baissée,

Dans la falaise dont le pic enneigé, laisse miroiter par delà ses sommets tous glacés,

Un espoir tranchant intransigeant.

Je ne m’empêcherais plus jamais d’être moi-même, entièrement complète, en toutes circonstances.

Publicités

Une idée en tête ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s