Les chuchotements du coeur


Ecrire pour se vider, écrire pour se rassurer, écrire pour analyser et décortiquer les faits divers, les événements temporaires. Ecrire pour le divertissement, de la romance et puis de la fiction. Des polars et de l’addiction. Cela ne m’intéresse plus. A quoi sert de talent de l’artiste s’il ne l’utilise pas pour une cause plus grande que lui-même? A rien du tout mis à part nourrir son égo.

Avant, je pensais que j’étais plutôt quelqu’un d’humble et de modeste, loin des choses superficielles de la vie. Les belles choses me plaisent mais l’amas de l’argent et des richesses matérielles m’importent peu. Bien sûr ils sont importants pour notre confort et notre bien-être, avoir une certaine stabilité. Mais ils ne sont pas le but à atteindre, juste des moyens pour ne pas se restreindre à avancer.

Il y a une quête qui vaut la peine de vivre cette vie faite d’épreuves, d’apparences et de masques à outrances. Cette quête-là est la seule certitude que j’essaie d’entretenir au quotidien. C’est le retour à l’origine de ce que nous sommes, cette flamme intérieure, cette innéité inférieure, provenant d’un souffle de vie Supérieur. La quête de l’apaisement, le retour aux sources, vers cette lumière qui rayonne en chacun de nous. La réponse à l’appel du Divin.

Je vous imagines bien derrière vos écrans ‘mais où est-passée la fille à la plume facile et à l’esprit critique acéré qui nous pondait de bons articles sur des critiques de films ?’ Elle est là, et c’est la même personne. Elle a juste besoin de se challenger et de prendre son courage à deux mains pour écrire sur quelque chose de nouveau, qui lui tient encore plus à coeur.

Je me suis longtemps censurée car je ne voulais pas afficher mes convictions spirituelles, mais au final, on va tous mourir et si on ne fait pas ce qui nous fait vraiment vibrer, de l’intérieur, pourquoi vivre une vie faîte de ce que nous ne voulons pas ? Pour qui ? Pourquoi ? Pour répondre aux attentes de la société ? Pour se faire aimer et respecter pour ce que l’on est pas ? Parce qu’on à peur du regard des autres ? Et alors, si j’ai envie d’écrire sur du politique ou du religieux, qu’est-ce-qui m’en empêche ? Mais attends, Radjaa, tu ne vas pas sortir du politiquement correct quand même! Ben si, il faut appeler chat par chat et chien par chien. Depuis quand je fais semblant moi ? Ah, en fait, je ne l’ai jamais fait 😀

Non, cela ne me correspond pas. Je sais bien qu’en me lançant plus en détails sur le sujet, je risque la polémique et les commentaires. Mais cela m’est égal : je n’ai pas besoin de reconnaissance mondiale ou de renommée internationale. Les personnes qui me lisent et apprécient, voient en moi, ce que je suis vraiment, sans porter de masque. Et c’est ça le plus important pour moi : me donner, dans chaque écrit, à 100% et être authentique et responsable de ce que j’écris. Alors après, la façon dont vous percevez les choses, comprenez, appréciez ou rejetez, ce n’est plus de mon ressort. Certaines personnes n’apprécieront pas, mais au moins elles n’aimeront pas pour ce que je suis vraiment et pas pour ce que je ne suis pas.

Avant, je courrais après le prestige social, la reconnaissance des gens: Je voulais intégrer des grandes écoles et avoir une carrière de superwoman pour la fierté de mon entourage, pour soit-disant « montrer l’exemple » Pour donner du courage aux gens et montrer qu’on peut réussir même dans le contexte actuel difficile.

J’ai compris maintenant que mes intentions intérieures, n’étaient pas aussi claires que ce que je voulais bien montrer. Et j’ai appris, aux chuchotements de mon coeur, ce à quoi j’aspirais vraiment. La paix intérieure, l’apaisement du coeur, la conscience tranquille, une qualité dans toutes mes relations humaines avec un maximum de confiance et d’authenticité. Etre auprès des personnes que j’aime, faire ce qui me plaît et ce qui me fait sentir utile autour de moi. Exploiter pour le mieux et le bien, toutes les capacités et ressources à disposition. Une vie intérieure plus où moins stable avec une spiritualité assumée et placée au centre de ma vie. Se challenger, grandir et évoluer sur tous les plans, au quotidien. Et je crois que c’est tout.  La fille pas du tout capricieuse et compliquée 🙂 

Chuuut, écoutez, dans le silence de la belle nuit, les chuchotements de votre coeur. Qu’il soit tourmenté ou apaisé, qu’il soit fructifié ou frustré, qu’il soit en accord avec vous-même ou qu’il vous crie d’aller dans une autre direction, nouvelle, écoutez-le. Fermez les yeux, dans le silence de la nuit, éloignez-vous des fréquences qui embrouillent vos sens, vos intuitions, vos aspirations profondes, vos motivations, vos rêves, qui bien orientés, vous poussent à passer à l’action. 

Oubliez les préjugés, les que-dira-t-on, les sous-entendus, les doutes, les hypothèses. Ne gardez que vos certitudes, que vos intuitions, que les vibrations de votre coeur qui sait et qui pulse au rythme des minutes qui avancent et du temps qui s’élance. Calmez votre ego, vos prétentions, vos prérequis, vos supposés acquis, vos échecs, vos victoires. Reposez-votre âme entre les mains de l’Unique, confiez-Lui votre destin, votre vie, votre esprit, âme, coeur et corps. Et laissez la vie, ce don merveilleux, couler sur vous et vous inonder d’expériences diverses, en bien ou en mal.

Faisons le bien, faisons le au mieux, aimons sincèrement, de toutes nos forces. Et même si tout n’ira pas forcément bien, gardons notre plus beau sourire, comme le seul don, que l’on peut parfois offrir. Aux passants, aux inconnus, à l’humain. Notre vie est en-elle-même le message que l’on veut laisser à l’humanité. J’adore cette phrase de Gandhi. Alors comme le dit David Laroche (quoi vous ne connaissez pas David ?!) « designons-nous une vie sur-mesure. » Exploitons toutes les énergies autour de nous, restons connectés à nos émotions, à notre conscience, restons présents dans le monde. Bref, écoutons, les chuchotements de notre coeur. 

Publicités

Une idée en tête ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s