Une journée parfaite ? C’est possible ! #Réflexion


Il est curieux d’arriver à un moment de sa vie où tout semble s’agencer naturellement. C’est peut-être ce qu’on appelle l’effet des synchronicités. Un mot bien compliqué pour simplement dire que quand on atteint un certain stade de conscience et de lucidité du monde qui nous entoure, on est plus enclin à le percevoir, voir et recevoir ce qu’il a à nous offrir. Quelques conseils basiques mais ô combien difficiles, à mettre en pratique pour améliorer sa vie :

1- Respirez, rien ne presse. Prenez le temps de faire ce qui vous plaît, quand vous le voulez. Tout en sachant mettre l’ordre des priorités dans sa vie par ordre d’importance et d’urgence (ce n’est pas pareil.)

2- Vivre chaque instant en le ressentant vraiment en imaginant que c’est le dernier. Certes un peu glauque, mais efficace. Attention à ne pas tomber dans l’excès et à toujours penser à la fin ! Cela peut paraître très cliché mais c’est important. Dans la vie, rien n’est stable et tout change, qui vous dit que la prochaine fois que vous retournerez à cet endroit, il sera le même ? Vivre chaque jour comme il vient, au mieux, sans trop de soucier de demain, du mois prochain, des années à venir, permet de s’épargner un fardeau conséquent ! (à utiliser avec modération, il faut savoir assurer ses arrières quand même^^)

3- Apprendre à se délester du regard des autres, vous vivez avant tout (même si cela peut sembler égoïste) pour vous-même. Alors parfois, il faut apprendre à dire non, judicieusement et avec diplomatie, tout en restant ferme sur ses positions. C’est ce qu’on appelle en psychologie, le principe d’assertivité  » capacité à exprimer ses émotions (anxiété exceptée) en défendant ses droits, sans empiéter sur ceux des autres »(Wiki) Aussi, ce que pensent les autres de vous ? Vous n’en êtes pas responsable.

4- Donner à chaque chose son droit et son dû. Votre corps à un droit sur vous, de même que votre cœur et votre esprit. Il faut apprendre à être a l’écoute de soi, de ses besoins, et ça fait du bien. N’oubliez pas d’accorder du temps avec équilibre à vos proches, votre famille, vos amis.

5- Soyez à l’heure au rendez-vous de votre vie. Eviter de traîner et de procrastiner demande un apprentissage et un travail sur soi de longue haleine et qui prends énormément de temps. Mais vous allez y arriver ! Pourquoi ? Eh bien parce que, tout d’abord, une vie, la vôtre, vous attend, juste là. Et ensuite parce que cela fait trop de mal de vivre en sursis. Si vous l’avez déjà été, cela doit vous rappeler quelque chose … C’est cet état apathique qui vous met la vie et même les plus belles choses, en horreur. On se fait du mal à soi-même alors que la ou le seul responsable de votre bien-être, c’est vous ! Peu importe les circonstances et les événements. Il y a toujours quelque chose à en tirer.  

6 – On parle de soi, toujours, mais on ne peut pas vivre sereinement sans un minimum de contacts humains. Alors, il faut aussi prendre le temps d’apprendre à être lié, mais sans dépendance. Suffisamment proche des gens qui nous sont chers pour garder une proximité chaleureuse mais sans jamais se perdre en quelqu’un, n’attendez rien de personne. Parce que la fusion, c’est ardent, mais ça consume.

Il faut aussi un moment dire stop à ces liens malsains entretenus avec ces personnes-poison, comme je l’appelle. Une personne-poison, c’est quelqu’un qui vous pompe l’air, vous vous retrouvez dans une relation qui vous demande énormément d’énergie alors que l’autre en face, vous apporte plus de désagréments qu’autre chose.

Souvent, on y reste parce qu’on pense que l’autre va changer, qu’on peut être source de son changement et puis il y a malgré tout des complicités et de bons moments. Si vous voulez savoir si vous êtes dans une relation toxique, il suffit de se demander : dans ce lien partagé, je me sens bien ou pas ? Demandez-vous cela pendant que vous parlez à cette personne (dans un petit coin de votre esprit) Et puis reposez-vous la même question, en son absence également.

Si vous avez des doutes sur les désagréments rencontrés, essayez d’en parler avec la personne, sinon, il est temps de prendre lentement le large avec respect, calme et diplomatie.

Parce qu’on a souvent du mal à se séparer d’une amitié de cette manière. Et la laisser se flétrir de loin, sans rien faire, demande de la patience. C’est pour cela que bien souvent, on préfère tout détruire, pour partir en ayant eu un semblant de revanche. Mais au final, on se fait plus de mal qu’autre chose. Une amitié, n’est pas une relation de couple, même si une relation de couple, ne peut sûrement pas aller bien loin sans une affection particulière.

Enfin, vous qui lisez, vous vous demandez sans doute, quel lien avec le titre de l’article n’est-ce pas ?

Je vais vous l’annoncer ^^ Les points évoqués plus haut sont en fait des clés pour vivre en harmonie avec soi-même. C’est un challenge de titan, c’est colossal et cela demande un travail de chaque instant. Mais c’est possible ! Et qui a dit que le bonheur était donné et gratuit ? Et non, dans la vie tout se mérite, tout se gagne ou s’effrite, si on en prend pas soin. Alors même pour être heureux, ou apaisé un minimum, il faut se bouger.

La société actuelle crée des individus apathiques et encourage la léthargie morale, spirituelle et intellectuelle en nous faisant croire que le bonheur, suivra naturellement avec un bon boulot, de bons amis et une bonne relation avec son conjoint. Mais même si cela y participe sûrement, il ne faut pas inverser les schémas, tout ceci, n’est pas un but ultime à atteindre, mais à mon sens, ce sont des moyens pour atteindre les objectifs fixés dans notre vie. Quels objectifs ? A chacun de trouver ce qu’il lui convient. Ah vous n’en avez pas ? Il est donc temps d’y réfléchir !

Je finis cet article en vous disant qu’une journée parfaite, n’existe pas dans l’absolu. Car tout dépend de votre perception des choses. Mais d’un point de vue relatif, c’est fort possible, la preuve, je l’ai vécue aujourd’hui ! Après plusieurs journées-tests ces dernières années, entre une journée révision à gogo, une journée cosy à la maison devant des films et des bouquins toute la journée et toute une journée sans rien faire … Et j’en passe, mais je n’étais pas satisfaite.

Alors maintenant, je sais à quoi ressemble ma journée parfaite. C’est un mélange équilibré de tout se qui compose ma vie, un peu de devoirs, d’obligations imposées, un peu de voyage, un peu de travail, un peu de lecture, un peu d’écriture. Prendre soin de soi pour mieux vivre avec les autres.

Elle n’est pas parfaite ma journée, parce qu’elle est dénuée de déceptions et d’erreurs, mais elle l’est, parce que c’est ma journée. Dîtes vous que chaque jour, est un nouveau cadeau, une nouvelle chance que l’on vous offre. Peu importe votre passé ou vos erreurs, elles ne vous définissent pas. C’est ma journée, et j’ai fait le choix, celui d’avancer, d’être à l’heure au rendez-vous de ma vie, être à jour dans ses priorités pour après prendre du bon temps. c’est personnellement, très gratifiant, il y a ce sentiment, de dormir le soir, en se disant, « aujourd’hui, j’ai fait quelque chose de ma vie. J’avance même si c’est à un rythme lent, mais c’est le mien. Et demain j’essaierai de faire au mieux avec tout ce que j’ai à ma disposition, même si tout est loin d’être rose. Je suis déjà satisfaite, de tout ce que j’ai et cela me suffit. »

Je vous souhaite de trouver la force, la patience et le courage, d’aller de l’avant, en route vers le propre sentier de votre vie. Même s’il pleut encore et que les tempêtes y font rage.

Radja

Publicités

3 réflexions sur “Une journée parfaite ? C’est possible ! #Réflexion

  1. Pingback: Interstellar (2014) #Réflexions autour du film | Plume d'Ameth

Une idée en tête ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s