Comment Apprendre L’art de Parler en Public ? – Formation


L’art de prendre la parole en public – Formation – Mehdi Haddou

C’est suite à plusieurs concours de plaidoirie que Mehdi Haddou, en Master à l’Institut d’Etudes Politiques de Lyon, à décidé de former une quinzaine d’étudiants sur l’art de la rhétorique. Voici donc un condensé de la formation à laquelle j’ai assisté qui avait eu lieu dans les locaux de l’Université Lyon 3 Jean Moulin, en l’après-midi pluvieux du 25 Avril 2015.

Alors que signifie « prendre la parole en public ? »

Ceci peut être rudimentaire mais il est bon de revoir les termes pour pouvoir les comprendre au mieux. Parler devant un public, prendre la parole, s’adresser devant un auditoire relève de tout un art ! Il ne suffit pas de parler de façon détachée et habile mais surtout de « jouer le jeu » et de ne pas avoir peur de « se lancer dans l’arène » car si on ne le fait pas, à quand finira-t-on par dire ce que l’on veut vraiment dire ? (et non pas une espèce de babillage langagier futile régit pas les us et coutumes)

Plus on réfléchit, moins on y va. – Mehdi H.

Ainsi prendre la parole en public ne peut se faire sans méthode : il faut maîtriser son sujet en l’ayant bien préparé, s’informer sur les pratiques liées au domaine/contexte dans lequel on intervient et aussi savoir à quel public on s’adresse. Mais pour pouvoir bien rentrer dans la peau du personnage, il faut suivre quelques étapes, en voici la recette !

38912831-

On parle bien de personnage car chacun de nous à un rôle à jouer dans cette pièce de théâtre qu’est la vie, Guy Debord parlait d’ailleurs de « société de spectacle » … 1, 2, 3, Attention le rideau est levé !

1- L’importance de la spontanéité et du naturel

Certes, il s’agit de rentrer dans un rôle pour mieux convaincre, argumenter, démontrer ou persuader, mais votre intervention ne touchera pas votre public si vous n’y mettez pas du votre, de votre cœur et investissement personnel. Vous y avez consacré du temps de préparation, de recherche et à l’instant où vous passez sur scène le stress est à l’affût. Mais vous avez sûrement fait tout ce que vous pouviez pour réussir cet oral donc maintenant à vous de « rester vous-même » pour vous donner tout les moyens de le réussir haut la main !

34124727-silhouette-saillie-haut-parleur-avec-des-gestes-larges-main-belles-bolsun-rh-torique-oratoire-ma-tre

En effet, cela fait très cliché mais il faut que votre oral ait quelque chose qui le différencie des autres, qui le rende plus personnel et vraiment « humain » (sinon autant prendre des robots pour une simulation^^) Mais ce qui ajoutera cette touche « d’étincelle », n’est pas sorcier, il n’y a que vous qui puissiez le faire, comment ? EN restant vous-même ! D’où l’importance de la spontanéité, malheureusement lors d’une prise de parole en public, on est souvent sous tension et on ne prend pas le temps d’être nous-même (cf peur du manque de pertinence des propos, du regard d’autrui)

On n’est pas là pour plaire, mais pour dégager quelque chose. – Mehdi H.

Donc soyez-vous même ! Vous avez déjà en vous l’ingrédient magique qui fait de vous une personne spéciale, il faut juste savoir le faire ressortir pour en user à bon escient 🙂

2- Les 6 P.O.I.N.T.S. pour un oral en béton !

POSTURE : Ne pas se présenter devant les gens en étant avachi, le dos courbé, les mains dans les poches … Votre gestuelle joue beaucoup sur votre auditoire. Pensez à « balayer » le public du regard, cela vous donnera l’impression de le dominer et vous redonnera confiance.

7054375-podium-ch-ne-isol-sur-fond-blanc-avec-microphoneCeci vous évitera aussi de fixer les amis qui sont au premier rang ou votre professeur qui pourrait vous déstabiliser. Pensez que vous êtes dans la ligne de mire, vous êtes sur scène, à la place du professeur:c’est vous qui délivrez les informations intéressantes. On vous écoute : profitez-en !

N’oubliez pas de vous déplacer (de droite à gauche ou l’inverse) car si vous restez « ancré au sol » il y a de grandes chances pour que votre assurance ne soit pas au rendez-vous. Par ailleurs, faire des gestes de la main/se déplacer permet de mettre à profit l’adrénaline et de répartir les tensions qui sont dans votre corps du fait du stress etc …

OUVERTURE/OBSERVATION : Ce que vous dites ne doit pas être une corvée, mais vous devez prendre plaisir à transmettre ce que vous avez à dire. Vous êtes en interaction avec des personnes humaines et vous faites pendant tout le long de votre oral « don » d’une partie de ce que vous êtes. Voyez cet oral/prise de parole en public comme une belle expérience à partager ! Souriez, adaptez-vous au public, tout en y rajoutant une petite pincée d’humour !

IDEES : Il est clair qu’une présentation, une conférence, ou une simple prise de parole lors d’une conférence-débat pour poser une question, nécessitent que vos idées soient claires et ordonnées dans votre esprit.

 Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement, et les mots pour le dire viennent aisément. – Boileau

NATUREL : Soyez-vous même cf spontanéité du point 1 🙂

TEMPS/TEMPO/TON : Le temps est un outil clé qui peut jouer contre vous, alors organisez-vous avant votre oral/prise de parole pour être concis, clair et net dans vos propos. Le tempo signifie le rythme de votre débit de parole, parler trop lentement ou trop rapidement peut vite s’avérer ennuyeux ou pas intéressant.Attention à ne pas parler dans sa barbe ! Enfin pour le ton, il s’agit de l’intonation que va prendre votre voix (plus élevée, plus basse, musicale …) Le tempo et le ton, sont d’autant d’outils que vous pouvez manier à votre guise pour charmer votre auditoire (ton bas et tempo ralenti pour effet de suspense etc …)

STRESS : C’est le point principal que nous appréhendons tous lors d’un passage à l’oral. Sachez que nous tous tremblons lors de ce genre d’exercice et qu’il est parfaitement normal d’avoir une voix tremblotante mais le seul remède pour pallier à tout ceci existe et se résume en un mot : l’entraînement ! A noter : le stress et le trac sont deux termes différents !

Stress : Effet psychosomatique ressenti à long terme à l’approche d’une situation appréhendée, il peut se ressentir à long terme et peut être sujet à des traitements s’il persiste. Le stress nuit à la santé ! Vous êtes stressé et vous voulez éviter un ulcère d’estomac ? Il n’ y a pas mieux que le chocolat, les exercices de respiration et le sport !

Trac : Effet à court terme ressenti et qui est à l’origine d’une montée d’adrénaline. Même les plus grands acteurs, orateurs et conférenciers le ressentent donc en soi il n’y a pas de soucis à se faire. Le tout est d’apprendre à relativiser pour maîtriser son stress !

3- Après la théorie … la pratique ! Quelques conseils et exercices à faire

1- Travailler sa spontanéité en prenant la parole au quotidien, si vous avez envie de dire quelque chose, il faut le faire ! Être spontané et apprendre à écouter les autres. Ces conseils ne s’appliquent pas que dans le cadre d’un oral mais s’avèrent très utiles dans vos relations humaines.

2- Lire à voix haute des textes divers pour s’entraîner sur la modulation de la voix (intonation …)

3- Faire cet exercice en groupe : Piochez un objet au hasard dans votre espace/lieu et se donner 1 min 30 pour en parler devant les autres de façon intéressante.

Enfin retenez bien que « les plus grands orateurs ne sont pas plus géniaux que vous et moi, ils se sont juste beaucoup plus entraînés ! »

Merci encore à Mehdi pour cette intervention. En espérant que cet article vous aura été utile, n’hésitez pas si vous avez des questions : les commentaires sont ouverts ! 

Ameth (Radja)

Publicités

Une idée en tête ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s