Demain j’arrête ! – Gilles Legardinier – Analyse Livresque


@ Sirine, Gaëlle et Marie

A écouter avec http://www.youtube.com/watch?v=8CbhAszqsqA

Merci à Syr. pour cette très belle chanson !

Couverture

Couverture

Titre : Demain j’arrête !                      

Auteur : Gilles Legardinier (France)

Pages : 352

Genre : Comédie, Romance, histoire de vie, réalisme

Résumé

C’est le quotidien hilarant de Julie, qui pourrait très bien être couronnée de « Miss-la-gaffe » par excellence. Entre licenciement au boulot, délires entre amies plus vraiment célibataires et humour burlesque à tout va, Julie en voit de bien belles ! 

C’est à travers son point de vue féminin, que le récit démarre et progresse jusqu’au jour où (comme par hasard) un inconnu vient intriguer le quotidien de Julie et qu’un délire amoureux s’enclenche.

Peut-on être à se point niaise, pour tenter d’en découvrir d’avantage sur notre voisin en fouillant dans sa boite aux lettres ?

Avis personnel : L’intrigue est bien tournée. Chapeau à l’auteur, qui étant un homme a su écrire sous un point de vue interne  féminin ! Ce roman est purement divertissant, il n’apporte pas vraiment de réflexion. Mais c’est une vraie bouffée d’humanité qui nous empare : on se reconnait tous un peu dans les frasques de Julie, dans ses désillusions, ses projets, son quotidien …

Ce roman rassure quand à la réalité du monde : même si tout semble mal aller, il y aura toujours quelque chose pour nous faire sourire.

Ne dit-on pas d’ailleurs que le rire est le meilleur moyen pour se tourner en dérision soi-même ?

Ceci permet de s’accepter et d’avancer avec optimisme : )

Le titre « Demain j’arrête ! » est typiquement le reflet de la société de procrastination dans laquelle nous vivons :

Combien de fois nous sommes-nous promis d’arrêter de reporter nos projets ?

D’arrêter de céder sous des tentations qui nous font parfois mal ?

Et surtout, combien de fois y avons-nous cédé encore et encore …

Le titre évoque peut-être aussi justement le burlesque de la situation : se promettre d’arrêter, quand bien même on sait que c’est peu probable. Ensuite, en observant la couverture on observe un petit chat au bonnet péruvien, mais j’ai juste envie de dire :  » What the hell ? » 

A mon avis, la couverture mignonne n’est là que pour vendre en suscitant l’affect des lectrices, même s’il y a un léger rapport avec le contenu du livre …

Anecdote personnelle : Merci tout simplement à Sirine pour me l’avoir prêté, sans qui je n’aurais sans doute pas pu le lire : )

Bonus : Vous voulez-vous divertir ? Lisez-le !

Malus : Une fin pas vraiment définitive et qui peut laisser une vague impression de vide au lecteur ? 

Et pour avoir été un livre qui a été l’un des plus vendus ces derniers mois, je trouve qu’il il y a un peu trop de bruit pour si peu.

La question que l’on peut poser est : les Best-seller se vendent-ils bien seulement par l’excellence de leur contenu ? Ou es-ce plutôt le fait que tout le monde en parle qui fait « booster » les ventes ?

Note : un bon 14 sur 20

On a probablement plus de regrets que de fierté à partager.

Ameth

Publicités

13 réflexions sur “Demain j’arrête ! – Gilles Legardinier – Analyse Livresque

  1. Très bon article ou tout est vrai sauf le fait que la couverture n’ai aucune rapport avec l’histoire et n’est la que pour la vente. Cela fait un bon moment que j’ai lu ce bouquin mais je me souviens bien qu’il y a un clin d’oeil a cette couverture, qui m’avait d’ailleurs fais tres plaisir vu que moi aussi je ne comprennais pas la couverture. Je t’invite donc a relire ce petit livre pour retrouver le clin d’oeil ;).
    Si tu ne veux pas tout relire, je dirai que c’est plus vers la fin du bouquin. Enfin entre le milieu et la fin x)

    • Merci pour tes encouragements !
      ça me fait vraiment plaisir : )

      je n’ai malheureusement pas le temps de le relire mais je ferais des recherches promis !

      Merci pour ta remarque pertinente Lou et si tu as des suggestions de titres sur lesquels je pourrais écrire et qui te ferons plaisir n’hésites pas : )

  2. J’ai dévorer le livre en deux jours, c’est pas de la grande littérature, mais personnellement c’est se que je cherche quand je lis, je préfère m’évader que de réfléchir. Il y a quand même une allusion à la couverture dans l’épilogue ! Cependant je reste aussi sur ma fin !

    • C’est vrai que se divertir est l’une des fonctions principales de la lecture, mais j’aime bien lire des livres qui me transportent et qui me font (un peu tout de même^^) réfléchir …
      Quand à l’allusion pour la couverture je modifierais l’article en tant voulu : )

      Merci El.

  3. Un roman divertissant comme tu le dis dans ta chronique. Rien d’exceptionnel mais j’ai tout de même passé un bon moment. Juste un bémol pour la fin un peu WTF qui gâche le livre selon moi. Mais j’ai adoré le style de l’auteur qui me donne envie de découvrir d’autre de ses romans

  4. Pour la couverture, l’auteur y fait allusion dans l’histoire quand Julie se compare par une nuit d’hiver à un chat avec un bonnet péruvien ^^ Après quelques temps, une amie me l’a rappelée, donc en effet, merci pour vos remarques pertinentes Lou et PommeEcarlate

    Bonne continuation ! et joyeuses fêtes !

  5. Pingback: Demain j’arrête ! – Gilles Legardinier – Analyse Livresque | Le Bien-Etre au bout des Doigts

    • Salut, merci d’avoir lu et d’avoir commenté Olivia. Alors comme je le précise dans l’article « Le titre « Demain j’arrête ! » est typiquement le reflet de la société de procrastination dans laquelle nous vivons :
      Combien de fois nous sommes-nous promis d’arrêter de reporter nos projets ?
      D’arrêter de céder sous des tentations qui nous font parfois mal ?
      Et surtout, combien de fois y avons-nous cédé encore et encore …
      Le titre évoque peut-être aussi justement le burlesque de la situation : se promettre d’arrêter, quand bien même on sait que c’est peu probable. »
      Ensuite, pour te répondre sans citer mon article, je pense que l’on peut comprendre le titre en le prenant avec ironie comme si l’auteur nous provoquait en nous narguant « ah tu as promis d’arrêter demain de faire telle ou telle chose, mais le feras-tu vraiment ? Probablement pas » Je le vois comme cela, si jamais ce n’est pas clair dis le moi et j’essaierai d’être plus précise. Sinon, qu’as-tu pensé du livre ? 🙂

Une idée en tête ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s